Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 09:54

demain-j-arrete.pngMot de l'éditeur :
Et vous, quel est le truc le plus idiot que vous ayez fait de votre vie ?
Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides. Elle pourrait raconter la fois où elle a enfilé un pull en dévalant des escaliers, celle où elle a tenté de réparer une prise électrique en tenant les fils entre ses dents, ou encore son obsession pour le nouveau voisin qu'elle n'a pourtant jamais vu - obsession qui lui a valu de se coincer la main dans sa boîte aux lettres en espionnant un mystérieux courrier.
Mais tout cela n'est rien, absolument rien, à côté des choses insensées qu'elle va tenter pour approcher cet homme dont elle veut désormais percer le secret. Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu'à pouvoir enfin trouver la réponse à cette question qui révèle tellement : pour qui avons-nous fait le truc le plus idiot de notre vie ?

Mon avis :
Un nouveau voisin s'installer dans l'immeuble de Julie. Attiré par son nom sur la boite aux lettres, elle commence déjà à s'imaginer le prince charmant. Elle se met alors à faire "n"importe quoi" pour l'apercevoir dans le couloir caché derrière son oeil de beuf, quite à camper derrière sa propre porte... jusqu'au jour où elle va tenter d'en savoir plus en glissant sa main dans sa boite aux lettres.... et sa main reste coincée !
Une jolie petite comédie, plutôt délirante & agréable à lire... 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Ma vie en couleurs - dans Ma vie de lectrice
commenter cet article
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 05:35

50-shades-2.pngMot de l'éditeur :
Le deuxième volet de la trilogie Fifty Shades…
Dépassée par les sombres secrets de Christian Grey, Ana Steele a mis un terme à leur relation pour se consacrer à sa carrière d’éditrice. Mais son désir pour Grey occupe toujours toutes ses pensées et lorsqu’il lui propose un nouvel accord, elle ne peut y résister. 
Peu à peu, elle en apprend davantage sur le douloureux passé de son ténébreux M. Cinquante Nuances, toujours aussi passionné. Tandis que Christian lutte contre ses démons intérieurs, Ana doit prendre la décision la plus importante de sa vie.

Mon avis :
Autant pour le tome 1, après avoir lutté pour traverser les 150 premières pages (niaises de leur rencontre). J'avais fini par adhérer un peu plus parce que leur relation "m'intrigait". Comment pouvait-on s'embarquer dans une relation qui semble destructrice ? Dans une relation qui nous fait tant de mal, mais paradoxalement dans laquelle nous sommes littéralement aspirée ? Cela renvoie à ses propres désirs, tolérances, acceptations, concessions, etc. Voilà ce qui m'avait "plu" initialement.
J'avais entendu qu'il y avait un peu plus d'intrigue dans le tome 2...
Et bien, je peux vous dire que c'était chiant à mourir. Je l'ai lu en 1 semaine, je l'ai lu en diagonal, j'ai sauté des passages... et au final, je l'ai trouvé sans intérêt. J'ai trouvé que ce tome perdait de son charme. Je ne sais tellement pas comment le résumer tant c'est creux... "Je t'aime, tu me fais changer, blablabla". Retour dans la niaiserie...
Je m'arrête là et me passerai du tome 3. 

Ce roman me permet de participer au challenge de Phil : "Lire sous la contrainte" dont le thème de cette 6è session est :
challenge-sous-la-contrainte-chiffre-nombre.jpg 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Ma vie en couleurs - dans Ma vie de lectrice
commenter cet article
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 11:27

TTT.png

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. 
Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Iani.


Le thème de la semaine est :
Les 10 livres que vous recommanderiez
(ou que vous recommandez le plus souvent) 

Un petit rendez-vous hebdomadaire que je prends plaisir à lire sur différents blogs & auquel j'ai eu envie de participer cette semaine.
Le choix ne va pas être simple, d'autant plus que je n'ai pas tous les romans en tête.

 

1- Le Parfum, de Suskind
Un chef d'oeuvre d'écriture... les odeurs, on les sent à la lecture de chaque mot.

2- Rien ne s'oppose à la nuit, de Delphine de Vigan
La vie de sa mère... un drame, un hommage... Bouleversant.

3- La Poursuite du bonheur, de Douglas Kennedy
Une somptueuse histoire d'amour sur un fond de MacCarthisme.
(Dans la même genre, Cet Instant-là du même auteur sur fond de guerre froide à Berlin) 

4- Vent d'Est, vent d'Ouest, de Pearl Buck
Lorsque l'orient rencontre l'occident. Un petit bijou.

5- Jane Eyre, de Charlotte Bronte
L'histoire de Jane, orpheline. Magnifique !

6- Rebecca, de Daphné du Maurier
Rebecca, la 1ère femme rmystérieusement disparue de Mr de Winter, continue de hanter la demeure de Manderley... 

7- Le joueur d'échec, de Stefen Zweig
Un chef d'oeuvre comme tous les écrits de Zweig.

8- La dame aux camélias, d'Alexandre Dumas fils
Une magnifique histoire d'amour

9- Le dernier jour d'un condamné, de Victor Hugo
Un splendide monologue d'un condamné à mort sur ses dernières 24h.

10- Le Liseur, de Bernhard Schlink
Un magnifique roman poignant sur une relation particulière entre une femme & un adolescent à la veille de la Shoah. 

J'ai tellement envie d'en rajouter encore et encore...
Et vous ? votre top 10 ? 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Ma vie en couleurs - dans Ma vie de lectrice
commenter cet article
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 06:04

cinquante-nuances.pngMot de l'éditeur :
Romantique, libérateur et totalement addictif, ce roman vous obsédera, vous possédera et vous marquera à jamais.
Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête. 
Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble. 
Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets… 

Mon avis :
J'ai succombé... Ne jamais dire "fontaine, je ne boirai pas ton eau....".
En vérité, j'ai eu la possibilité de le lire, alors je l'ai emprûnté en me disant "bon on verra si je le lis, même si à la base, je ne suis pas très motivée".
J'ai fini par me lancer. J'ai lu péniblement les 150 premières pages qui racontent la rencontre d'Anastasia Steele, étudiante et Christian Grey, PDG d'une énorme entreprise. C'était con-con, cul-cul, mièvre, niais. Je me suis dit que j'allais poursuivre la lecture jusqu'à la page 250 pour avoir tout de même une meilleure idée du livre, surtout qu'il est très facile à lire.
Finalement, j'ai un peu plus accroché.
La rencontre fut électrique pour Anastasia & elle est littéralement attirée, happée par cet homme dont le charisme la bouleverse. Christian Grey semble charmée par cette étudiante, naive, maladroite & innoncente. Il va alors lui proposer de signer un contrat afin d'entretenir une relation de soumission. Anastasia hésite, doute... ms ne sait comment résister à l'attractivité qu'exerce cet homme sur elle. Elle cède de nouveau, doute. De son côté, Christian Grey traine un passé sans doute lourd faisant de lui, l'homme qu'il est aujrd'hui avec ses désirs, ses fantasmes un peu particuliers. La jeune fille voudrait plus... et il semblerait qu'il y ait une faille chez cet homme, une faiblesse... des secrets qu'elle cherche à percer pour le comprendre.
Je vous passe les qq scènes de sexe qui ne st pas très intéressantes.
En fin de compte, j'ai été prise au jeu de leur relation très particulière. Cette domination qu'exerce Grey sur la jeune fille, mais l'attitude & les interrogations d'Anastasia sont également "intéressantes". Elle se doute, sait, qu'elle va souffrir avec lui. Mais elle cède, tout en ayant régulièrement des réactions d'insolence, de rebellion.
Jusqu'où peut-on aller en amour ? Peut-on tout accepter ? Peut-on faire changer l'autre ?
Cela reste malgré tout une lecture très légère, mais j'ai apprécié cette relation particulière qui pourrait vraiment être approfondie au niveau psychologique. Les scènes de sexe ne sont pas spécialement utiles & parfois un peu trop longues.
Si j'ai la possibilité de lire la suite, pourquoi pas... sinon, je peux m'en passer.
L'écriture simple donne un roman ultra facile à lire...
Donc ma critique est moins négative que mon a priori initial. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Ma vie en couleurs - dans Ma vie de lectrice
commenter cet article
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 09:41

vie-romantique-alice-B.jpegMot de l'éditeur :
En ouvrant sa boîte mail, Alice Buckle tombe des nues : elle est invitée à répondre à un sondage sur le mariage au XXIe siècle. Par souci d'anonymat, elle signera son courrier Epouse 22, et correspondra avec un enquêteur nommé Chercheur 101. Ah ça, Alice en a des choses à dire sur ses vingt ans de mariage et sa famille où tout le monde surfe sur Internet, mais où plus personne ne communique ! C'est bien simple, Alice n'est plus au courant de rien, doute de tout. Que fait son ado de fille enfermée dans la salle de bains ? Son fils de 12 ans serait-il homosexuel ? Mais surtout : William, son mari, l'aime-t-il encore ? Avec franchise et humour, Alice se livre un peu plus à chaque question - tout en cachant sa participation au sondage à William. Et de confidences en confidences, par mail, par chat ou sur Facebook, Epouse 22 et Chercheur 101 se lient d'amitié. Tombent sous le charme l'un de l'autre. Et si perdre le contrôle de leur vie était la meilleure chose qui pouvait leur arriver ?

Mon avis :
Livre de la bibliothèque tournante pris à notre dernière séance sur les qq avis : sympa.
J'ai commencé, lu... continué, lutté en espérant que ça devienne "sympa". Mais non.
L'idée de base, why not ? Alice répond à un sondage sur le mariage, sauf que les questions arrivent au fur & à mesure, qu'elle a un interlocuteur "Chercheur 101". Pour des raisons d'anonymat, elle a également un pseudo "Epouse 22".
On alterne entre sa vie, ses réponses aux questions (on a ses réponses, mais pas les questions... très pratique) ainsi que sa correspondances par mails avec Chercheur 101.
Et ben non, pas adhéré, pas rentré dedans.
Mal écrit, mal ficelé.
Pas aimé du tout. 
Il vaut mieux lire Quand souffle le vent du nord, puis La 7è vague... si on veut apprécier un jeu de séduction par mail. 

Je suis en train de lire "Demain j'arrête", un bouquin "de plage", beeaucoup plus rigolo & sympa ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Ma vie en couleurs - dans Ma vie de lectrice
commenter cet article
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 14:53

femme-miroir.pngRésumé :
Anne vit à Bruges au temps de la Renaissance, Hanna dans la Vienne impériale de Sigmund Freud, Anny à Hollywood de nos jours. Toutes trois se sentent différentes de leurs contemporaines ; refusant le rôle que leur imposent les hommes, elles cherchent à se rendre maîtresses de leur destin. Trois époques. Trois femmes : et si c'était la même ?

Mon avis :
La vie de 3 femmes à 3 époques différentes mais avec comme point commun la volonté d'aller à l'encontre de leur destin, à l'encontre de ce que leur dicte la société de leur époque respective. 
Je l'al lu, apprécié, mais sans plus. Si j'ai bien aimé le personnage d'Hanna, j'avais moins d'atomes crochus avec les 2 autres. Nous "suivons" Hanna grâce à une correspondance qu'elle entretient avec une amie, confiant son intimité sur son couple, ses désirs, ses déceptions, ses espoirs...
Le montage de ces 3 destins est original et le dénouement est "joli".
Mais j'avoue avoir été déçue dans l'ensemble... 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Ma vie en couleurs - dans Ma vie de lectrice
commenter cet article
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 07:17

9782226195913.jpgMot de l'éditeur :
Quel rapport entre une femme qui empoisonne ses maris successifs et un président de la République amoureux ? Quel lien entre un simple marin honnête et un escroc international vendant des bondieuseries usinées en Chine ? Par quel miracle, une image de sainte Rita, patronne des causes désespérées, devient-elle le guide mystérieux de leurs existences ? Tous ces héros ont eu la possibilité de se racheter, de préférer la lumière à l'ombre. À chacun, un jour, la rédemption a été offerte. Certains l’ont reçue, d’autres l’ont refusée, quelques uns ne se sont aperçus de rien.
Quatre histoires liées entre elles. Quatre histoires qui traversent l'ordinaire et l'extraordinaire de toute vie. Quatre histoires qui creusent cette question : sommes-nous libres ou subissonsnous un destin ? Pouvons-nous changer ?

Mon avis :
Pour cet ouvrage, Schmitt a reçu le Goncourt de la Nouvelle.
Auparavant, je ne savais pas apprécier la justesse, la pertinence d'une nouvelle. Souvent, je trouvais cela trop court & je préfèrais les plus gros livres dans lesquels je pouvais plonger. Mais très récemment, je sais la qualité de ces oeuvres que je trouve très réfléchies quand elles sont bien écrites.
4 nouvelles, 4 histoires très différentes sur 4 personnages différents.
- Concerto à la mémoire d'un ange : véritable coup de coeur.
Axel & Chris sont 2 adolescents virtuoses passionnés de musique classique... Mais lors d'une sortie, un drame se produit... Culpabilité, vengeance, rédemption... Magnifique !
- L'empoisonneuse : Une femme est suspectée d'avoir empoisonné ses maris... Un jour, elle rencontre un prêtre qui lui parle de la foi, de la culpabilité, du pardon...
- Le retour : Un marin, père de 4 filles, reçoit un message alors qu'il est en mer : "votre fille est morte"... Mais laquelle ? Une introspection sur sa propre vie, son rôle de père...
- Un amour à l'Elysée : l'histoire d'un couple, d'un amour, d'un "désamour" . La nouvelle à laquelle j'ai le moins accroché.
Mais au final, une bien belle oeuvre, qui vous met la boule au ventre... 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Soma - dans Ma vie de lectrice
commenter cet article
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 05:35

Harry-Quebert.pngMot de l'éditeur :
À New York, au printemps 2008, alors que l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois.
Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d’avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.
Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d’écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?
Sous ses airs de thriller à l’américaine, La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert est une réflexion sur l’Amérique, sur les travers de la société moderne, sur la littérature, sur la justice et sur les médias.

Mon avis :
J'ai ADORE !!!!
Il y a 2 semaines, j'ai passé une commande de livres & j'ai glissé celui-là, car les critiques me semblaient bonnes. De plus, il avait quelques prix (Le Goncourt des Lycées & celui du Grand Prix de l'Académie Française). Un thriller en prime.
A peine les 1ère lignes lues, les 1ères pages tournées, que je dévore chacun des mots de ce 2è roman de Joël Dicker, jeune écrivain suisse de 27 ans.
Marcus a eu un énorme succès avec son 1ère roman, mais il a le syndrome de la page blanche depuis des mois. Sa maison d'édition commence à lui mettre la pression. Alors qu'elle commence à le menacer de l'attaquer en justice, le corps de la jeune Nola, 15 ans, disparue en 1975, est retrouvé dans le jardin d'Harry Quebert, auteur de Les Origines du Mal, énorme succès à l'époque.... avec qui elle aurait eu une liaison.
Marcus se précipite donc auprès de son mentor dans le New Hamshire décidé à mener son enquête & à prouver l'innonce d'Harry, accusé du meurtre de l'adolescente.
Un roman addictif dont je n'ai pas réussi à me détacher : 650 pages avalées en 1 semaine à peine.
L'intrigue est prenante, plutôt bien écrite (mais au point de mérité le Grand Prix de l'Académie Française ?) & une ambiance plutôt juste. Des personnages attachants, énervants.
Je craignais que la fin soit décevante, mais il n'en fut rien. Au contraire, une fin explosive, à la hauteur de toute la continuité du livre.
En plus d'un roman policier, Joël Dicker aborde le thème de l'Amérique profonde, un aperçu du fonctionnement des maisons d'éditions, les "techniques" pour écrire un "bon roman"... Les chapitres sont numérotés à l'envers avec au début de chacun un "conseil" pour écrire un roman à succès, ce qu'inconstestablement l'auteur a réussi à faire.

A DEVORER !
Un coup de coeur pour moi !!! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Soma - dans Ma vie de lectrice
commenter cet article
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 09:52

coeurs-autonomes.png4è de couverture :
" Le plan, c'était d'attacher les flics avec leurs propres menottes. Mais ces deux-là n'ont pas de menottes. Les menottes, c'est le coeur du drame. Plus tard, elle dira que si les flics avaient eu des menottes, rien de tout ce qui va suivre ne serait arrivé. " Histoire d'un amour hors du commun, évocation de la jeunesse révoltée, ce roman est librement inspiré de l'histoire de deux jeunes amants meurtriers. 

Mon avis :
Emprûnté à la bibliothèque tournante, j'avais envie de continuer à lire du Foenkinos... Si la Délicatesse m'avait un peu déçue, j'avais mieux apprécié Nos Séparations. Afin de me conforter dans cet auteur, je me suis "jetée" sur Les Coeurs Autonomes, sans connaître le sujet.
Je finis par lire la 4è de couverture. Hum, je ne sais pas trop si ce résumé me tente vraiment. 
Allons-y, nous verrons bien.
2 étudiants : Lui, est révolté contre le système, la société. Elle, est fascinée par cet homme. 
Ce roman est l'histoire de ce couple, atypique qui se met progressivement en marge de la société... jusqu'au drame, jusqu'à ce fait divers qui secoua Paris, la France en 1994.
Ce roman, c'est l'histoire passionnée, passionnelle, fusionnelle, meurtrière de Florence Rey & Aubry Maupin.
J'ai aimé l'écriture de Foenkinos et je crois que plus je le lis & plus je l'apprécie.
Assez bouleversant. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Soma - dans Ma vie de lectrice
commenter cet article
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 11:26

oscar

Mot de l'éditeur :
Voici les lettres adressées à Dieu par un enfant de dix ans.
Elles ont été retrouvées par Mamie Rose, la " dame rose " qui vient lui rendre visite à l'hôpital pour enfants. Elles décrivent douze jours de la vie d'Oscar, douze jours cocasses et poétiques, douze jours pleins de personnages drôles et émouvants.
Ces douze jours seront peut-être les douze derniers. Mais, grâce à Mamie Rose qui noue avec Oscar un très fort lien d'amour, ces douze jours deviendront légende.
 

Mon avis :
Une histoire extrêmement touchante qui m'a rappelé mon internat en pédiatrie et ses enfants malades.
Une manière d'aborder la religion, la foi, les croyances d'une façon très délicate sous le regard et l'insouciance d'un enfant qui sait qu'il va mourir. J'ai aimé voir la maladie, la mort appréhendée par cet enfant, son attente vis à vis de son entourage, et surtout vis à vis de ses parents, qui ne savent plus comment se comporter avec lui.
En fin de compte, de la simplicité & de la sincérité... et juste profiter des derniers instants qu'offre la vie, avant de se retirer.
Un "bel" accompagnement vers la mort.
Une très belle lecture. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Soma - dans Ma vie de lectrice
commenter cet article

Présentation

  • : Ma Vie En Couleurs
  • Ma Vie En Couleurs
  • : Après avoir vécu 3 ans en Inde, je rentre en France avec un mari & 2 enfants... Ma vie, mon quotidien, mes pensées...
  • Contact

Bienvenue chez moi

Un petit blog qui parle de :

Mon expatriation à New Delhi, en Inde
Mes voyages : en Inde et dans les environs
Ma maternité : ma fille, ma 2è grossesse
Mes loisirs : mes lectures, mes films...
Moi : mes humeurs, mes coups de coeurs, mes coups de gueule...

Mon quotidien en somme !
Bonne Visite

Recherche

Mon blog

facebook-copie-1.png twitter-copie-1.png

hellocoton-copie-1.png

 

tour-eiffeil-copie.png

Design par Korrig Anne

credit.png

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -