Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 10:50
Le loup de Wall Street, de Scorsese

Synopsis :

L’argent. Le pouvoir. Les femmes. La drogue. Les tentations étaient là, à portée de main, et les autorités n’avaient aucune prise. Aux yeux de Jordan et de sa meute, la modestie était devenue complètement inutile. Trop n’était jamais assez…

Mon avis :

Le Loup de Wall Street est une adaptation du roman éponyme rédigé par Jordan Belfort lui-même à sa sortie de prison en 2005. Roman & film racontent l'histoire d'un courtier en bourse à la fin des années 80.
Il aborde le thème du rêve américain jusqu'à atteindre une vie de corruption & d'excès après l'incroyable succès de sa firme.
On baigne dans l'argent, le pouvoir, les femmes, la drogue...
La dérive d'un homme qui fonde son entreprise, courant après la réussite, se perdant dans son succès, dans ses excès.
Je n'ai pas forcément aimé le film... Je ne m'attendais pas à ce qu'il soit centré à ce point sur le héros.
Cependant, je reconnais un Leonardo Dicaprio juste grandiose !
Je suis admirative devant ses qualités d'acteur !
Bref, je suis fan de lui, mais un peu moins de ce film... qui est en route pour les oscars.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Ma vie en couleurs - dans Ma vie de cinéphile
commenter cet article
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 11:39

Avant de partir en Inde, j'allais souvent au cinéma... très souvent.
P-être pas toutes les semaines, mais on va dire 1 fois tous les 15 jours.
Une fois en Inde, j'ai littéralement stoppé cette habitude.
Je suis incapable de regarder un film en anglais. Cela me demande beaucoup de concentration pour n'en comprendre à peine la moitié. Autant dire que si j'allais voir un thriller ou un policier, je ne comprendrais rien du tout....
Cependant, j'étais qd même allée voir Tintin au cinéma... Même en anglais, c'était plus que compréhensible. De temps à autre, je posais 2-3 questions à mon homme pour m'assurer que j'avais bien compris.
Un film au cinéma en 3 ans, je sais que c'est la totale débandade...

Depuis notre retour en France cet été... aucun cinéma en vue.
J'ai fini par nous organiser une petite journée en amoureux.
Dépot des enfants chez mes parents, pour ensuite aller se faire un petit resto, un petit film & un peu de shopping.

Et pour faire grand, ce sera un décollage pour l'espace avec Gravity.

Miracle, je suis allée au cinéma voir Gravity

Synopsis :

Pour sa première expédition à bord d'une navette spatiale, le docteur Ryan Stone, brillante experte en ingénierie médicale, accompagne l'astronaute chevronné Matt Kowalsky. Mais alors qu'il s'agit apparemment d'une banale sortie dans l'espace, une catastrophe se produit. Lorsque la navette est pulvérisée, Stone et Kowalsky se retrouvent totalement seuls, livrés à eux-mêmes dans l'univers. Le silence assourdissant autour d'eux leur indique qu'ils ont perdu tout contact avec la Terre - et la moindre chance d'être sauvés. Peu à peu, ils cèdent à la panique, d'autant plus qu'à chaque respiration, ils consomment un peu plus les quelques réserves d'oxygène qu'il leur reste.

Mais c'est peut-être en s'enfonçant plus loin encore dans l'immensité terrifiante de l'espace qu'ils trouveront le moyen de rentrer sur Terre...

Mon avis :
A vrai dire, cela ne se raconte pas.
Cela se voit et surtout cela se vit !
Je ne suis pas du tout fan de la 3D et là, cela ne m'a pas gêné une seule seconde. Je suis entrée dans le film directement, catapultée dans l'espace.
Le film est super, les images sont splendides.
Le scénario est peut être banal, certes.... mais on s'en fout tant le film est magnifique !

Une Sandra Bullock très bien... en petit débardeur-culotte sous sa combinaison ! Un George Clooney parfait, comme on l'imagine... beau, charmeur & taquin.
A voir au cinéma pour les émotions & les images !

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Ma vie en couleurs - dans Ma vie de cinéphile
commenter cet article
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 09:51

zero-dark-thirty.jpgSynopsis :
Le récit de la traque d'Oussama Ben Laden par une unité des forces spéciales américaines...


Mon avis :

Un film époustouflant sur la traque de Ben Laden, qui aura vraiment débuté de façon active après les événements du 11 septembre. Un film juste, de qualité, sur l'espionnage, le recueil, le recoupement des informations... Trouver un renseigement, poursuive, abandonner, reprendre, continuer... Torturer, se battre, y croire, être déçu... mourir.
Un film très juste, très réaliste, remarquable.
L'impression d'avoir accès à des côtés un peu secret de cette poursuite pour enfin arriver à cet homme...
J'avoue m'être un peu perdue parfois avec les noms des différents islamistes, j'avoue avoir un peu "oublié" certains événements... Mais au final, j'ai suivi & apprécié ce film que j'ai trouvé d'une grande qualité.
Ses nominations et ses prix sont mérités, après j'ignore si ce film touche un large public ou pas.
Mais à voir tout de même. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Ma vie en couleurs - dans Ma vie de cinéphile
commenter cet article
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 08:53

ARGO.pngSynopsis :
Le 4 novembre 1979, au summum de la révolution iranienne, des militants envahissent l’ambassade américaine de Téhéran, et prennent 52 Américains en otage. Mais au milieu du chaos, six Américains réussissent à s’échapper et à se réfugier au domicile de l’ambassadeur canadien. Sachant qu’ils seront inévitablement découverts et probablement tués, un spécialiste de "l’exfiltration" de la CIA du nom de Tony Mendez monte un plan risqué visant à les faire sortir du pays. Un plan si incroyable qu’il ne pourrait exister qu’au cinéma.

Mon avis :
Le synopsis est assez curieux. Cela faisait un moment que j'entendais parler de ce film, j'avais une vague idée de l'histoire. Je ne m'y étais pas intéressée plus que ça. Mon homme l'avait vu & les quelques oscars reçus m'ont donné envie de découvrir ce film dont je ne savais pas grand chose en dehors de : montage d'un plan original pour aller sauver des "otages".
Le début commence par une mise au point sur l'histoire iranienne à cette époque (fin des années 1970). Se concentrer un minimum pour comprendre. Résultat, l'ambassade américaine se fait envahir par des militants iraniens, 52 américains st pris en otages. 6 réussissent à s'enfuir et se réfugient chez l'ambassadeur canadien.
Commence alors une course contre la montre pour les exfiltrer. Pour cela, Tony Mendez, agent de la CIA dont c'est le métier intervient et propose un plan complètement fou !!! Au niveau des autorités, c'est accepté & il s'embarque donc dans cet incroyable projet. Je voudrais éviter de trop en dire sur le projet en question. Parallèlement, alors que les documents ont été détruits (à la déchiqueteuse de l'époque, vous savez la mangeuse de papiers qui déchirent en bandes vos papiers), des enfants sont là à reconstruire les documents... révélant petit à petit les visages des 6 américains en fuite.
Une belle course contre la montre, un film prenant, haletant, rythmé, très bien réalisé sur un fait historique assez particulier donnant un scénario original.
Compte-tenu de l'état politique actuel, est-ce que cela ne rajoute pas un petit peu d'huile sur le feu ?
A voir ! 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Ma vie en couleurs - dans Ma vie de cinéphile
commenter cet article
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 10:35

la-vague.jpgSynopsis :
En Allemagne, aujourd'hui. Dans le cadre d'un atelier, un professeur de lycée propose à ses élèves une expérience visant à leur expliquer le fonctionnement d'un régime totalitaire. Commence alors un jeu de rôle grandeur nature, dont les conséquences vont s'avérer tragiques.

Mon avis :
Adapté d'un fait réel dont il existe un livre, ce film est assez bouleversant sur son contenu.
Le professeur Reiner doit expliquer le régime totalitaire à ses élèves. Pour cela, il organise un atelier avec lui, comme "chef du régime". Très rapidement, les élèves jouent le jeu, adoptant un uniforme (tenue blanche), un nom (la Vague)... venant petit à petit à exclure voire rejeter ceux qui ne "jouent pas le jeu". Le "phénomène" se déroule sur 1 semaine et en 1 semaine, cela dégénère déjà. Nous étions un peu septique sur l'évolution si rapide de ce dérapage, mais avons été surpris qu'en vrai, cela fut le cas.
Dans le film, la fin est dramatique.
Le fait réel remonte aux années 60-70 dans un lycée américain. Le professeur organise donc cet atelier & effectivement, les élèves se prennent très vite, trop vite au jeu. Il est obligé de stopper l'expérience constatant que les choses vont déjà trop loin. Cela ne s'est pas terminé en drame, mais après réflexion, le mécanisme est plutôt perturbant, surtout que le professeur reconnaissait avoir pris du plaisir à avoir tout ce pouvoir, tout ce contrôle.
Un film réalisé de façon simple, très juste, faisant réfléchir sur l'installation de la pensée unique.
A voir et p-être à étudier.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Ma vie en couleurs - dans Ma vie de cinéphile
commenter cet article
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 08:16

indian.jpgSynopsis :
L'Angleterre n’est plus faite pour les seniors, même la retraite se délocalise ! Plusieurs retraités britanniques coupent toutes leurs attaches et partent s’établir en Inde, dans ce qu’ils croient être un palace au meilleur prix. Bien moins luxueux que la publicité ne le laissait entendre, cet hôtel délabré au charme indéfinissable va bouleverser leurs vies de façon inattendue.

Mon avis :
Cette très jolie comédie dramatique aborde le statut du retraité avec charme... Un couple, des célibataires, des veuves s'envolent pour un séjour à durée indéterminée à Jaipur en Inde. On retrouve le héros de Slumdog Millionnaire en gérant de ce palace qui tombe en ruine...
L'histoire ne se raconte pas vraiment : pour diverses raisons, chacun des protagonnistes décide de venir s'installer à Jaipur, plus ou moins à la quête de qqch. Des personnages différents, agaçants, touchants dans un décor très indien !
Le petit voyage en car avec des indiens qui mangent, des voitures en contre-sens, des dromadaires, des éléphants sur la route reflète bien la réalité indienne... Des images colorées, les rickshaws et cette jolie phrase : "l'histoire finit toujours bien. Si ce n'est pas bien, c'est que l'histoire n'est pas finie"... Une manière de voir les choses... Il y avait une phrase très juste dont je n'ai qu'un vague souvenir : "L'Inde est une vague : si tu fonces contre elle, tu te brises... il faut savoir la prendre"... Cela était à peu près ça...
Bref, une jolie comédie pleine de charme & de peps !

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Soma - dans Ma vie de cinéphile
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 16:20

sans-identite.jpgSynopsis :
Alors qu'il est à Berlin pour donner une conférence, un homme tombe dans le coma, victime d'un accident de voiture. Plus tard, une fois réveillé, il apprend qu’un autre homme a pris son identité et cherche à le tuer. Avec l’aide d’une jeune femme, il va tout mettre en œuvre pour prouver qui il est.

Mon avis :
Lorsque mon homme (mon mari.... mmh ce doux nom) m'a raconté le résumé, je me suis dit : "mais c'est la même histoire que "Hors de moi", roman de Didier Van Cauwalert que j'avais a-do-ré : sans doute mon préféré pour le moment de cet auteur). Je lui raconte vaguement l'histoire qui était dans mon souvenir. Il me répond "mmmh, regarde, tu verras", sous-entendant que la trame sera différente.
Dès le début, effectivement, c'est précisé que c'est inspiré du roman.
Je regarde et effectivement, si le début est similaire, on part dans une direction différente.
J'ai aimé le film, tout comme j'avais aimé le livre même si la trame, le dénouement sont complètement différent.
Liam Neeson est superbe, Diane Kruger (dont je ne suis pas une fan), pas mal également.
Classé dans les thrillers, l'action... Film très sympa à regarder.
Je n'en dis pas plus, voire je ne dis rien du tout pour ne pas dévoiler le film...Mais effectivement. Liam Neeson part à Berlin pour une conférence avec sa femme. Arrivé à l'hôtel, il se rend compte qu'il a oublié sa malette à l'aéroport : il reprend un taxi, seul, pour la récupérer... Mais sur le chemin, il a un accident & sombre dans le coma. Au réveil, il retourne à l'hôtel & là, qqn a pris sa place, son identité... Délire ? folie ? magouille ? Mais que se passe-t-il ??!! Il part à la quête de la vérité/réalité ! Allez, je n'en dis pas plus !

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Soma - dans Ma vie de cinéphile
commenter cet article
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 11:41

prestige.jpgSynopsis :
Londres, au début du siècle dernier...
Robert Angier et Alfred Borden sont deux magiciens surdoués, promis dès leur plus jeune âge à un glorieux avenir. Une compétition amicale les oppose d'abord l'un à l'autre, mais l'émulation tourne vite à la jalousie, puis à la haine. Devenus de farouches ennemis, les deux rivaux vont s'efforcer de se détruire l'un l'autre en usant des plus noirs secrets de leur art. Cette obsession aura pour leur entourage des conséquences dramatiques...

Mon Avis :
Une histoire de prestidigitateurs qui, à la base, ne m'intéresse pas vraiment... Malgré cela, j'ai quand même réussi à adhérer & à accrocher à ce film très complexe du grand Christopher Nolan. Ce film sorti en 2006 est un peu passé inaperçu, malgré un joli casting (Hugh Jackman, Christian Bale, Scarlett Johannson et même David Bowie, méconnaissable...).
Une mise en scène complexe avec des flash-backs : il faut suivre... Un scénario qu'on suit sans trop comprendre où on va... jusqu'au dénouement final... et on se dit : "grand film, Nolan un grand réalisateur". C'est un jeu du chat & de la souris : Robert & Alfred, obsédés, torturés par la magie, se cherchent, se provoquent... voulant faire LE plus grand numéro de tous les temps, ciblant ces numéros où ils "disparaissent" pour réapparaître... jusqu'à peut-être se perdre... Où se trouve la vérité, où est l'illusion ?
Bien que le thème ne m'attirait pas plus que ça, je suis obligée d'admettre que c'est un excellent film !!!
Et vous ? vous le connaissiez ? vous l'avez vu ? aimé ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Soma - dans Ma vie de cinéphile
commenter cet article
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 13:41

the-descendants.jpgSynopsis :
A Hawaii, la vie d’une famille bascule. Parce que sa femme vient d’être hospitalisée suite à un accident de bateau, Matt King tente maladroitement de se rapprocher de ses deux filles, Scottie, une gamine de dix ans vive et précoce, et Alexandra, une adolescente rebelle de dix-sept ans. Il se demande aussi s’il doit vendre les terres familiales, les dernières plages tropicales vierges des îles, héritées de ses ancêtres hawaiiens. Quand Alexandra lui révèle que sa mère avait une liaison, le monde de Matt vacille. Avec ses deux filles, il part à la recherche de l’amant de sa femme. Durant une semaine essentielle, au fil de rencontres tour à tour drôles, perturbantes et révélatrices, il va finalement prendre conscience que sa principale préoccupation est de reconstruire sa vie et sa famille…

Mon avis :
En dehors de ses nominations et prix (oscar, golden), de la présence de George Clooney, je ne savais pas grand chose de ce film en dehors du fait que cela parlait vaguement d'une famille.
Une parenthèse de la vie de Matt durant laquelle tout bascule : l'hospitalisation de sa femme suite à un accident enchainant le fait qu'il se retrouve face à ses 2 filles avec qui il n'a jamais trop su parler. De la bouche de son aînée, il apprend que sa femme avait un amant. Il part donc à la recherche de cet autre homme...
En fait, cela ne se raconte pas vraiment, cela se regarde...
Au final, j'ai bien aimé sans trouver cela extraordinaire... Un film, des personnages, justes & touchants. George Clooney parfait dans ce père de famille qui voit sa vie basculer...
Un aperçu d'Hawai différent de ce qu'on pourrait voir sur une brochure.
Bon film, mais pas inoubliable.

 

A bientôt

S.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Soma - dans Ma vie de cinéphile
commenter cet article
15 juin 2012 5 15 /06 /juin /2012 03:53

last-night.jpgSynopsis :
Joanna et Michael vivent à New York. Aucun nuage, aucun doute n’est jamais venu assombrir leur union, jusqu’à ce que chacun d’eux soit tenté, la même nuit…
Pendant que Michael est en déplacement professionnel avec Laura, jeune femme aussi attirante qu’énigmatique, Joanna recroise Alex, l’autre grand amour de sa vie. Les 36 heures qui suivent vont obliger chacun à faire des choix…

Mon avis :
Un drame, une romance, que j'ai trouvé plutôt agréable malgré des critiques bien mitigées.
Alors qu'ils sont en couple depuis quelques années, Joanna & Michael vont se retrouver chacun dans un jeu de séduction : Joanna avec son ex (charmant petit français puisqu'il s'agit de Guillaume Canet), pendant que Michael est en voyage d'affaire face à la séduisante Laura (Eva Mendes).
Aventure d'une nuit ou pas... uniquement sexuelle ou sentimentale ?
Alors que le couple semblait stable... tout peut-il basculer en une nuit... lors de cette nuit ?

Cette "last night" va être bien longue & remplie de questionnements.
Un bon moment pour ma part.

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Soma - dans Ma vie de cinéphile
commenter cet article

Présentation

  • : Ma Vie En Couleurs
  • Ma Vie En Couleurs
  • : Après avoir vécu 3 ans en Inde, je rentre en France avec un mari & 2 enfants... Ma vie, mon quotidien, mes pensées...
  • Contact

Bienvenue chez moi

Un petit blog qui parle de :

Mon expatriation à New Delhi, en Inde
Mes voyages : en Inde et dans les environs
Ma maternité : ma fille, ma 2è grossesse
Mes loisirs : mes lectures, mes films...
Moi : mes humeurs, mes coups de coeurs, mes coups de gueule...

Mon quotidien en somme !
Bonne Visite

Recherche

Mon blog

facebook-copie-1.png twitter-copie-1.png

hellocoton-copie-1.png

 

tour-eiffeil-copie.png

Design par Korrig Anne

credit.png

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -