Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2012 5 31 /08 /août /2012 11:12

L'expatriation, je crois qu'on ne peut comprendre qu'en la vivant.
Chaque expérience est unique par la personnalité des protagonnistes, mais également par le pays d'accueil.
Nous n'avons pas forcément choisi le plus facile en venant vivre à Delhi, mais nous y sommes...
Ce pays, nous y aurons vécu (normalement) 3 ans de nos vie.
Ce pays aura vu naître ma fille.
Ce pays, je l'aime & je le déteste.
En ce moment, je le déteste.

J'attaque donc ma 3è & dernière année. Elle sera forcément différente des précédentes.
Ma 1ère année était celle de la (fin de ma) grossesse, celle de ma découverte de la maternité. L'Inde n'était pour moi qu'un décor que j'observais depuis ma fenêtre... Je n'ai pas vraiment saisi (pas cherché non plus) les codes de ce pays & je l'ai presque fui pour me "réfugier" en France l'été 2011.
Ma 2è année, je l'ai commencée à reculons (je ne voulais pas monter dans l'avion). J'ai pris sur moi & j'ai accepté de laisser davantage ma fille en allant faire moult activités de desperate housewife (disons-le !). J'ai fini par trouver un équilibre & une vie quotidienne assez remplie.
De nouveau, la "rupture" avec un nouvel été, celui de 2012. Profitant de la vie en France, j'en oubliais presque les galères indiennes qui me paraissaient bien loin. Mon homme, rentré plus tôt, me contait tous ces désagréments dont il est difficile de passer au travers (voire impossible)... je les percevais de si loin...

Fin août 2012 : le retour !
Je le connais ce pays, je sais comment il fonctionne... Et pourtant, le retour est plutôt surprenant, car assez violent. Pas aussi violent qu'à la 1ère arrivée, mais qd même.
Il faut se refamiliariser avec le décor (un rideau de pluie : merci la mousson,) retrouver les galères (pluie avec ses infiltrations d'eau, fuites dans la maison... coupure d'électricité, etc etc etc...)...
Je ne sais pas exactement comme appréhender cette dernière année : profiter tout en pensant au retour.
Penser à ce qu'on veut ramener, penser à ce qu'il y aura à faire à Paris.... Mais tout cela c'est dans un peu moins d'1 an : avant ça, il y a tout de même quelques mois !
On peut dire qu'il y a de l'ambivalence dans l'air !
Mais je vais essayer de penser à moi, profiter de ces derniers mois, tout en préparant tout doucement mon retour.
Retrouver une vie parisienne, retrouver une vie professionnelle... et découvrir ce qu'est une vie familiale parisienne :)

J'ai l'impression que quelque soit l'endroit où l'on vit, on s'adapte... Il faut toujours un temps pour retrouver ses marques... d'autant plus lorsque le fossé est grand entre ces 2 endroits.
Cette expérience enrichissante permet de puiser au fond de soi & on en sort encore plus fort !!!
La rentrée des classes a lieu cette semaine, ce sera également la reprise des activités. Je vais retrouver un planning un peu similaire à l'année passée : je vais juste rajouter une activité perso "réviser la médecine" pour être au point pour mon retour professionnel.

C'est décidé, ma 3è année sera belle...
Allez, tout ira bien, n'est-ce pas ?
cerveau.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Soma - dans Ma vie quotidienne en Inde
commenter cet article

commentaires

La Papote 28/09/2012 16:30

Déjà la 3ème année ??? Que le temps passe vite.
J'imagine l'ambivalence de tes sentiments. Ca doit vraiment être compliqué à vivre !

Soma 01/10/2012 12:39



Et oui, déjà sur la fin... Bon il reste quasi 1 an qd mm :)



Laure 16/09/2012 10:23

Oui, il ne faut pas hésiter :) Mais si j'ai bien compris il a fait une transposition de la Turquie à l'Inde pour ne pas être censuré, enfin, j'en saurais plus en cours >< :)

En tout cas, profite bien de cette dernière année !

tahiti 12/09/2012 08:45

Le meilleur pour la fin!!!
Bisous

Soma 14/09/2012 11:49



Oui, ça va mieux :)



Anne 05/09/2012 06:56

je comprends ton sentiment. Nous sommes expatries a Wuhan en Chine depuis un an pour 3 ans.
Premiers 6 mois, comme toi je suis une jeune maman, donc la Chine je la vois de loin
Puis on trouve une ayi ( nounou, femme de menage) et je vis ma vie de desperate house wife
Maintenant c'est le boulot avec les chinois et les galeres que ca implique
Et comme toi, je suis un peu rentree a reculons en Chine.
Chaleur extreme, maison sans cesse en reparation, toilettes qui fuient, clim en panne, isolation inexistante.
Mais c'est trois ans de notre vie un peu hors du temps.

Soma 05/09/2012 16:02



Tu es à Wuhan ? J'ai une copine qui y est ?!!!
ici, on dit Ayah pour la nounou ;)
Apparemment, tu vis le même quotidien que moi...
Je suppose, que tout comme moi, il y a qd mm pleins de choses positives !!!
Plein de courage, soutenons-nous :)



Yuko 03/09/2012 10:39

C'est intéressant de lire ton avis sur cette période de ta vie, je crois qu'il faut la vivre (surtout pour une dernière année) et préparer tranquillement ton retour, sans trop t'angoisser en avance
!

Soma 04/09/2012 05:16



Oui, à l'arrivée, des tonnes d'interrogations, de doutes & de peur... le temps de me poser...
Maintenant, je vais profiter :)



Présentation

  • : Ma Vie En Couleurs
  • Ma Vie En Couleurs
  • : Après avoir vécu 3 ans en Inde, je rentre en France avec un mari & 2 enfants... Ma vie, mon quotidien, mes pensées...
  • Contact

Bienvenue chez moi

Un petit blog qui parle de :

Mon expatriation à New Delhi, en Inde
Mes voyages : en Inde et dans les environs
Ma maternité : ma fille, ma 2è grossesse
Mes loisirs : mes lectures, mes films...
Moi : mes humeurs, mes coups de coeurs, mes coups de gueule...

Mon quotidien en somme !
Bonne Visite

Recherche

Mon blog

facebook-copie-1.png twitter-copie-1.png

hellocoton-copie-1.png

 

tour-eiffeil-copie.png

Design par Korrig Anne

credit.png

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -