Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 10:05

Bonjour à tous,


   L'arrivée en Inde est une véritable claque quand on ne connaît pas ce pays en voie de développement.  Il y a par ailleurs un violent choc des cultures par rapport à ce que l'on est habitué. J'ai beau avoir des origines asiatiques, la culture indienne est vraiment très éloignée de mes connaissances. La pauvreté, la misère, le fossé social sont impressionnants... (je vous en parlerai une prochaine fois d'ailleurs).
   Soit on vit sa vie d'expatrié en tentant d'occulter tout cela, en fermant un peu les yeux... soit on a envie de faire un petit qqch pour ces gens-là (tout en continuant sa vie d'expatrié, faut pas déconner).


   Moi j'ai choisi d'aller à Motia Khan tous les mercredi matin !


Calendrier-MK.jpg

   Qu'est-ce que Motia Khan ? C'est un petit quartier de Delhi où vit une communauté d'intouchables. Je ne vais pas vous refaire toute l'histoire (qui ne remonte qu'à qq mois, 2 ans p-être ?), mais en résumé, des expatriées (médecin & infirmière) ont cherché à avoir une action un peu médicale auprès des gens pauvres. Après qq démarchages infructueux, on les a recontactées pour leur signaler qu'un batiment avait été prêté à une communauté de pauvres. Au départ, elles y allaient pour faire des soins, mais elles se sont rapidement rendues compte que la "demande" était ailleurs... Face au retard de croissance, de développement des bébés & des enfants, l'urgence était "le lait" ! C'est assez fou, mais si ! Il fallait les aider en leur apportant du lait....
   C'est ainsi que progressivement, une équipe de 4-5 personnes se rend tous les matins apporter du lait, des bouillies de céréales (à base de lait) à ces enfants qui vivent dans la misère. Par ailleurs, chaque équipe a une petite caisse type "pharmacie" pour faire essentiellement de la bobologie (soins cutanées pour des plaies plus ou moins infectés, des rhumes, conjonctivites, etc) Cependant, il faut préciser que parfois on retrouve des plaies tout simplement affreuses & qu'ils refusent d'aller à l'hôpital... alors on les soigne avec ce qu'on a, ce qu'on peut.... et qd on y arrive, c'est une véritable récompense.

  Dans le fond, on ne les "sauvrera" sans doute pas, mais on apporte surtout un peu de joie à ces enfants qui sont ravis de nous voir arriver le matin... qui nous saluent pour nous dire bonjour & au revoir... Rien que ça, c'est motivant pour y aller.
Par la suite, une salle de classe a été mise en place (efficacité ?). Je crois qu'une ONG devait intervenir auprès des familles pour leur proposer de scolariser leurs enfants (car il faut de l'argent pour le transport & l'uniforme surtout)...
En attendant, ils ne meurent pas de faim, sont un peu moins carencés...

   Cette année, pour récupérer un peu d'argent, nous avons fait des (magnifiques) calendriers 2012 avec de très belles photos d'Inde que nous vendions 10 euros (photos ci-dessus)... Comme c'est la 1ère fois, nous en avions fait 300 et ils st partis comme des petits pains !!! Cela nous a permis d'acheter des matelas pour passer l'hiver (matelas, qu'ils revendront sûrement dès que les températures auront augmenté), d'acheter le lait, les céréales, le matériel médical, etc...

 

Voilà, tous les mercredi matin, je vais à Motia Khan :)
S.


En ce moment, c'est l'hiver, (5-18°C)... Evidemment, ils n'ont pas de chauffage & la majorité des tout-petits se baladent les fessent à l'air (comme ils ne st pas propres, à quoi bon les habiller... ok....). Nous réchauffons les briques de lait (en mode bain-marie) avant de partir afin qu'ils aient du lait chaud. Je ne vous cache pas que l'été qd il fait 28-45°C : on suffoque... sans vous parler des odeurs, hiver ou été !
J'aimerai parfois lancer un appel au don, mais l'absence de statut officiel de Motia Khan me retient, car je ne peux pas vous proposer de transparence au niveau de l'argent. C'est actuellement géré par une copine-médecin, donc j'ai confiance personnellement, mais vous...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Princess' - dans Ma vie quotidienne en Inde
commenter cet article

commentaires

lescrapbypounette 12/01/2012 12:41

comme tu dis en France c'est choquant!!Merci à notre cher gouvernement!

Je trouve que c'est une très belle intiative de ta part ,heureusement qu'il y a des personnes comme toi là bas ,même si cela ne suffit pas mais le peu leur donne un petit bonheur .

arlett 11/01/2012 15:36

c'est magnifique de pouvoir aider a la source
merci de ce témoignage

Marjoliemaman 11/01/2012 11:35

Difficile d'apporter son aide à l'endroit où il le faut. Vous avez trouvé ce biais, c'est un très bon début. Bon courage et bravo.

Princess' 12/01/2012 11:30



En Inde, c'est la misère... Mais la misère existe aussi en France, malheureusement... et ça aussi, c'est choquant !



yakkafokkon 11/01/2012 11:19

C'est une très bonne initiative. Et même si ça ne change pas le monde, ça aide ces personnes et une dynamique se crée.

Présentation

  • : Ma Vie En Couleurs
  • Ma Vie En Couleurs
  • : Après avoir vécu 3 ans en Inde, je rentre en France avec un mari & 2 enfants... Ma vie, mon quotidien, mes pensées...
  • Contact

Bienvenue chez moi

Un petit blog qui parle de :

Mon expatriation à New Delhi, en Inde
Mes voyages : en Inde et dans les environs
Ma maternité : ma fille, ma 2è grossesse
Mes loisirs : mes lectures, mes films...
Moi : mes humeurs, mes coups de coeurs, mes coups de gueule...

Mon quotidien en somme !
Bonne Visite

Recherche

Mon blog

facebook-copie-1.png twitter-copie-1.png

hellocoton-copie-1.png

 

tour-eiffeil-copie.png

Design par Korrig Anne

credit.png

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -