Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 05:11

Bonjour à tous,

 

Petit article trouvé sur Lemonde.fr (LIEN)

 

Je vous le copie-colle en sélectionnant les parties intéressantes :



A New Delhi, 146 millions d'infractions au code de la route chaque jour

New Delhi Correspondance

 

A New Dehli, les grosses berlines doivent se faufiler entre les tricycles à moteur ou à pédales, tout en évitant les chameaux et les éléphants, nombreux pendant la saison des mariages.

A New Dehli, les grosses berlines doivent se faufiler entre les tricycles à moteur ou à pédales, tout en évitant les chameaux et les éléphants, nombreux pendant la saison des mariages.AFP/PRAKASH SINGH

A Delhi, les voitures sont à peine plus rapides que les piétons. Depuis le décollage économique du pays en 1991, elles encombrent les routes et les trottoirs au point que les automobilistes roulent de plus en plus lentement, à 18 km/h en moyenne. KS Mehra, le préfet de New Delhi, a donc proposé, le 7 décembre, de mettre en place un péage urbain, comme à Londres ou à Singapour, pour décongestionner la capitale, à ceci près que Delhi n'a pas de centre-ville...

(...)
La mesure prévoyait que les conducteurs paient entre 1 et 3 euros par jour, en fonction de la taille de leur véhicule, pour circuler dans les zones les plus congestionnées. "Le péage urbain réduira le trafic et encouragera les habitants à utiliser les transports publics", explique M. Mehra.

Il y a vingt ans, le problème des embouteillages ne se posait pas en Inde : il fallait attendre en moyenne sept ans pour obtenir livraison d'un des trois modèles de voiture disponibles dans le pays. Aujourd'hui, plus d'un million de véhicules se vendent chaque année et près de 800 sont mis en circulation chaque jour dans la capitale.
(...)
Delhi est pourtant une ville faite pour la circulation automobile, avec les grandes artères qui composent la partie nouvelle de la capitale, aménagée par les Britanniques au début du XXe siècle. Mais, depuis l'augmentation du trafic, les avenues sont devenues aussi dangereuses à traverser qu'une autoroute : près de 1 000 piétons meurent chaque année.

CHAMEAUX ET ÉLÉPHANTS

Il n'y a pas que la hausse du nombre de véhicules qui provoque des embouteillages. Delhi ne compte que 80 voitures pour 1 000 habitants (700 à Rome ou 400 à Stockholm). "Les conducteurs roulent en toute impunité. Il y a 4 500 policiers pour 30 000 kilomètres de route et la plupart d'entre eux ne font que gérer le trafic", se désole Rohit Baluja, le président de l'Institut pour la prévention routière en Inde (IPRI). Certains automobilistes n'hésitent pas à faire marche arrière ou à rouler à contresens pour emprunter un raccourci. D'après les calculs de l'IPRI, il y aurait 146 millions d'infractions au code de la route chaque jour à Delhi. La diversité des modes de transport ne facilite pas non plus la fluidité du trafic. Les grosses berlines doivent se faufiler entre les tricycles à moteur ou à pédales, tout en évitant les chameaux et les éléphants, nombreux pendant la saison des mariages. La municipalité recense plus d'une trentaine de types de véhicule, y compris ceux qu'elle range dans la catégorie "inconnus".

(...)

 

   Je crois qu'il faut le voir pour le croire... la circulation indienne vaut le détour à elle toute-seule...
Je suppose qu'on retrouve ce genre de conduite dans d'autres pays du monde...
Mais les files qui ne sont plus des files (3 voies marquées au sol... et 4 files de voitures, cherchez l'erreur)
La cohabitation de voiture, de moto, de riskshaws, de vélo rickshaw, de vélo, de vélo à charrettes...
L'absence totale du respect du code de la route... en fait, je me demande s'il y a un code de la route... Cela respecte à peu près les feux, mais le reste... Priorité au plus fort, ligne continue ? quelle ligne continue ? Les piétons ne peuvent jamais traverser (c'est faufilage entre les voitures, assez flippant). Contre-sens, demi-tour...
On s'y habitue, mais on continue de s'énerver... mais les indiens restent plutot zen quand on constate le bordel permanent...

Bises,
S.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ma vie en couleurs Princess' - dans Ma vie quotidienne en Inde
commenter cet article

commentaires

arlette 21/12/2011 15:36

rhooooooooooo j'ai adoré cet article...
moins loin a Malte c'est pas mal non plus!!! de plus en cas d'accident...les voitures restent au milieu de la route!!
bises

sun 21/12/2011 10:26

J'allais dire la même chose que Marievdk ! C'était super cette émission et j'ai beaucoup pensé à toi ! Quel gouffre entre nos 2 pays !

Princess' 21/12/2011 10:59



Faut vraiment le voir pour le croire...



Le journal de Chrys 21/12/2011 08:31

C'est ce que j'ai vu en regardant divers reportages!!!!!

marie vdk 21/12/2011 08:15

Justement dans "J'irai dormir à Bollywood", Antoine de Maximy le montre très bien : des tracteurs sur l'autoroute, des gens qui y roulent à contre sens pour retrouver la sortie loupée...les camions
qui doublent alors que tu es face à eux.... waouhhh!

Princess' 21/12/2011 10:58



Ce n'est pas de tout repos que de faire de la route... et même en ville....
J'aimerai bien réussi à choper cette émission....



Présentation

  • : Ma Vie En Couleurs
  • Ma Vie En Couleurs
  • : Après avoir vécu 3 ans en Inde, je rentre en France avec un mari & 2 enfants... Ma vie, mon quotidien, mes pensées...
  • Contact

Bienvenue chez moi

Un petit blog qui parle de :

Mon expatriation à New Delhi, en Inde
Mes voyages : en Inde et dans les environs
Ma maternité : ma fille, ma 2è grossesse
Mes loisirs : mes lectures, mes films...
Moi : mes humeurs, mes coups de coeurs, mes coups de gueule...

Mon quotidien en somme !
Bonne Visite

Recherche

Mon blog

facebook-copie-1.png twitter-copie-1.png

hellocoton-copie-1.png

 

tour-eiffeil-copie.png

Design par Korrig Anne

credit.png

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -